Kongoussi

Plus précisément dans les villages de Zoura, Yalga, des quartiers de Kongoussi. Un groupement constitué de 99 femmes adhérentes de l'Association Wend La Konta, souhaite développer :

 

1    une activité d’embouche ovine,

2    Renovation de forages pour eau potable,

3    Inscription  à des cours d’alphabétisation.

 

Nous avons choisi de les soutenir en finançant leurs projets.

 

 

 

Dernières nouvelles  de la mission de Janvier 2017

 

- lancement du programme de réhabilitation de 6 forages et construction de 50 latrines.

 

Nous avons obtenu en 2016 des subventions du département 35 (1000 €), de la Région Bretagne ( 8273 €) et de l'agence de l'eau Loire Bretagne ( 24817 €) qui vont permettre de mener à bien ce projet en 2017. Avec nos amis de l'association Wend-la Konta , nous avons  étudié la programmation et l'organisation des travaux , retenu les entreprises compétentes et signé les conventions . Nous avons sollicité l'aide de la mairie de Kongoussi pour un appui technique et un suivi des travaux.

 

 

- Inauguration liée à la réhabilitation du forage de l'école de Zoura,

 C'est en petit comité restreint qu'à eu lieu cette inauguration car en raison d'un décès  survenu le matin dans le village ,il n'y a pas eu école....mais le directeur était présent  ainsi qu'un représentant de la mairie et un représentant de l'inspecteur d'académie ...pour confirmer l'importance de ce forage pour les élèves  en raison de la sécheresse et des fortes chaleurs  et pour nous l'occasion  d'expliquer que ce  projet a été réalisé grâce aux opérations "Bols de riz" organisées par les élèves des écoles primaires privées de La Guerche de Bretagne (35) , de Martigné-Ferchaud (35), de St Sulpice des landes , le Pin, Bonnoeuvre , Grand Auverné et St Mars la Jaille ( 5 écoles du 44) soit 900 élèves sensibilisés aux réalités de vie difficiles des élèves burkinabè....Ils ont récolté 2458 € et c'est un grand BRAVO que nous leur adressons ! 

 

- Maintien du centre d'alphabétisation de YALGA 

 30 nouveaux apprenants pour la session 2017 qui a démarré le 14/02/17, principalement des femmes. La session s'organise sur 80 journées de 5h soit 400 heures au total, et est  programmée en saison sèche ( de février à juin) avant les travaux des champs qui mobilisent beaucoup de main d'oeuvre.

Le centre de Zoura est à l'arrêt cette année. Nous comptions sur l'intervention du fonds d'aide spécifique de la province mais la demande n'a pas aboutie car les règles d'attribution ont changé  ....l'engagement de prise de relais après 3 années de financement par Dougdi n'est plus d'actualité !

La vente de nos calendriers ( 225 vendus cette année) et le bénéfice de la soirée cabaret permettent de financer l'alphabétisation.

 

- Réapprovisionnement de la banque de céréales de l'association Wend-la Konta:

En raison des faibles récoltes d'octobre 2016, les mois à venir s'annoncent difficiles pour de nombreuses familles. Nous avons effectué un don de 1000 € permettant l'achat de 40 sacs de mil.....une goutte d'eau dans un océan de besoins !

 

- Bilan de l'embouche ovine

Il est très positif car plusieurs femmes ont augmenté leur cheptel tandis que d'autres ont vendu les moutons pour s'orienter vers l'embouche de cochons plus faciles à nourrir (  avec le son des moutures de céréales)..... le programme  fonctionne et apporte un plus pour la famille ( frais scolaires, achat de médicaments, ou de mil, équipement ).

 

- Echanges scolaires :

 Ils consistent en  échanges de dessins et textes  entre les écoles de Zoura et Yalga et les écoles de Martigné-ferchaud et St Sulpice des landes. Cette année ce sont des cartes de voeux qui ont été confectionnées. Nous apportons des petits matériels , des  crayons de couleurs et livres documentaires remis par nos  élèves . Nous rapportons des films de ces animations  qui sont  très enrichissants pour les élèves.

En 2014, grâce aux opérations "bols de riz" une bibliothèque constituée de 350 ouvrages a été remise à l'école de Zoura. Nous avons le même projet pour l'école de Yalga pour 2018.

 

- remise de 2 jeux de maillots de football  données par le club de Martigné et de 6 ballons neufs remis par un commerçant de Chateaubriant = un match de foot animé , opposant l'école de Zoura à l'école de Yalga, a eu lieu en notre présence et c'est Zoura qui gagne cette année ( 3 à 1).

 

- 3 nouveaux villages visités, adhérents de l'association Wend-la Konta  : Mafoulou , Boulmiougou et Tibtenga.....situés en zone aride à 30 Kms de la ville avec un accès en voiture pas toujours facile . L'accueil a été chaleureux  mais les échanges ont mis en évidence de grandes difficultés : manque de points d'eau potable, manque de médicaments, manque de récoltes pour assurer la sécurité alimentaire......un constat douloureux!

 

 

Mission 2016

 

le programme d'embouche ovine arrive à son terme avec la livraison des 32 derniers moutons aux 16 familles toujours en attente.

99 femmes ont ainsi pu démarrer une activité génératrice de revenus entre 2012 et 2016. C'est un complément précieux qui permet de faire face à des dépenses telles que la scolarité, l'achat de médicaments et l'équipement pour la vie quotidienne.

Cette action représente un budget global de 7900 €. Somme récoltée à travers plusieurs actions

  1. Bénéfice des deux soirée cabarets, organisées en 2014 et 2015.
  2. Opérations "bol de riz" dans  différentes écoles et collèges du secteur.
  3. Fabrication et vente de petit artisanat fabriqué par les élèves du collège de Retiers (Club UNESCO)
  4. Bénéfice vente  suite à la participation à la braderie de Martigné
  5. Dons d'adhérents ou sympathisants.

un deuxième  moulin à grains est installé à Yalga, financé par l'octroi d'un micro crédit à l'association Wend la Konta:

Un premier moulin avait été financé par Dougdi en 2014 à Zoura et grâce aux bénéfices dégagés par ce moulin et complété par un prêt de Dougdi, un nouveau moulin est installé à Yalga. Cet équipement très attendu libère les femmes de la corvée du pilage du mil et leur permet de dégager du temps pour s'inscrire au programme d'alphabétisation.

 

Alphabétisation : Deux centres fonctionnent depuis 2014 un à Zoura et l'autre à Yalga. Ils sont entièrement financés par Dougdi à l'appui de subventions du Conseil départemental. 30 apprenants par centre, en majorité des femmes ou adolescents ayant interrompu leur scolarité en primaire. Formation de 400 heures (5 heures par jour pendant 80 jours).

 

Forages:

La remise en état d'un forage à Zoura a été réalisé fin 2014 et nous étudions  pour 2016 - 2017 la réhabilitation de plusieurs forages sur les deux villages, en lien avec l'Association Wend La Konta.

  

 

Retour